🇫🇷 Malamine Traoré, l’homme qui avait tué 2 policiers sur le périph parisien, jugé en appel.


Malamine Traoré roulait avec 1,4 gramme d'alcool dans le sang, sans permis de conduire, ce 21 février 2013. (DR)

Malamine Traoré avait tué deux policiers de la BAC 75N le 21 février 2013 sur le périphérique parisien, alors qu’il était ivre au volant de son 4×4. Son jugement en appel a débuté.


Il avait été condamné à 12 ans de prison par la cour d’assises de Paris le 30 novembre 2016, son procès en appel s’est ouvert ce jeudi devant les assises du Val-de-Marne, à Créteil.

Les faits s’étaient produits tôt ce 21 février 2013. Malamine Traoré sortait de boîte de nuit lorsqu’il a pris le volant de son 4×4, sans permis de conduire et avec 1,4 gramme d’alcool dans le sang.

Son véhicule a alors été pris en chasse par les policiers alors que ce dernier roulait à très vive allure. À plus de 150 km/h, le conducteur percutera de plein fouet le véhicule des policiers de la BAC 75N qui tentaient de le stopper.

Boris Voelckel, 32 ans, et Cyril Genest, 40 ans, seront tués, tandis que leur collègue Frédéric Kremer sera grièvement blessé.

Déjà condamné à 10 reprises

Malamine Traoré actuellement incarcéré et aujourd’hui âgé de 27 ans est loin d’être inconnu de la police et de la justice. Le multirécidiviste totalise déjà 10 condamnations, dont 7 pour conduite sans permis, souvent en état d’ivresse rappelle Ouest-France.

L’avocat général avait requis 17 ans de prison

Lors de l’audience en novembre 2016, l’avocat général avait réclamé 17 ans de prison, défendant la thèse d’un acte volontaire. Une thèse qui avait été retenue par la cour d’assises. Le magistrat a fait appel de la condamnation en première instance, de 12 ans de prison.

De son côté la défense, plaidant les homicides involontaires avait également fait appel, indiquant que Malamine Traoré n’aurait jamais percuté volontairement un véhicule de police, sans ceinture de sécurité.

Le verdict des assises du Val-de-Marne est attendu ce vendredi 30 mars.

Actu17.