Mali : Un médecin militaire français tué par un engin explosif


Illustration. (Photo ministère de la Défense)

Un médecin militaire français a été tué lors d’une opération de lutte contre les groupes armés terroristes au Mali ce mardi 2 avril.


L’Élysée l’a annoncé ce mardi soir dans un communiqué : un médecin militaire français est mort après le déclenchement d’un engin explosif improvisé au passage de son véhicule blindé, lors d’une opération de lutte « contre les groupes armés terroristes ».

Emmanuel Macron a fait part, dans ce communiqué qui ne précise pas le lieu de l’opération, de sa « très grande tristesse » et rappelle « l’entier soutien de la France au Mali et à la force des Nations unies pour la mise en œuvre de l’accord de paix » de 2015.

« Le médecin Marc Laycuras a été tué dans l’accomplissement de sa mission au service de la #France. L’ensemble du Service de santé s’associe à la peine de sa famille, de ses proches et de ses camarades », a écrit le Service de Santé des Armées sur Twitter.