Manche : Sauvée in extremis du suicide par des policiers, une femme leur écrit une lettre poignante


Les policiers du commissariat de Granville dans la Manche ont reçu une lettre de remerciements de la part d'une jeune femme qu'ils ont sauvée in extremis lors d'une tentative de suicide. (Actu17 - Facebook/DDSP50)

« Le Directeur départemental de la Sécurité Publique de la Manche et les policiers tiennent à faire savoir qu’ils sont très touchés par cette marque de reconnaissance« , précise le communiqué publié par la Police nationale, ce lundi soir.

Deux fonctionnaires de police du commissariat de Granville ont sauvé la vie d’une jeune femme de 22 ans, le 12 janvier dernier. Partis à sa recherche, les gardiens de la paix Guillaume et Virginie, avaient retrouvé la malheureuse.

Mais elle s’était mise à courir dès qu’elle les avait vus, avant de sauter d’une falaise. Dans le même temps, l’un des fonctionnaires l’avait attrapée par la ceinture, lui sauvant la vie. « C’était à deux secondes » avait-t-il témoigné, encore sous le choc.

Elle remercie les policiers

Cette intervention avait notablement marqué les esprits des policiers intervenants, qui avaient été très choqués. Ils ont finalement reçu une lettre de la part de la jeune femme qui leur fait part de ses remerciements pour lui avoir « permis de garder la vie« .

 


« Je me permets de m’adresser à vous afin de vous témoigner de mes vifs et sincères remerciements pour votre intervention à mon égard en date du dimanche 12 janvier 2020 au matin, cette dernière m’ayant permis de garder la vie. Merci infiniment pour votre professionnalisme ainsi que votre rapidité d’intervention. J’en profite pour vous présenter mes meilleurs vœux pour 2020 ainsi qu’une très bonne continuation en cette nouvelle année« , écrit-elle.

Un témoignage touchant, qu’ils ne sont pas près d’oublier. Peu de temps avant de recevoir cette missive, à l’occasion de ses vœux aux forces de sécurité, le préfet de la Manche avait rendu hommage aux policiers.

Il avait alors souligné « le courage et la détermination du brigadier Céline Revello, appartenant à la brigade de Granville » qui avait « réussi à maintenir un contact téléphonique pour permettre à ses collègues de la localiser« , rapporte La Presse de la Manche. Le préfet avait également remercié les gardiens de la paix Guillaume Wagner et Virginie Chauvin, les qualifiant de « formidables exemples pour la police« .