Manche : Un homme se jette avec sa voiture dans un fleuve, 3 policiers lui sauvent la vie


Illustration. (Shutterstock)

Sans l’intervention des trois policiers, qui se trouvaient non loin des lieux du drame, un homme suicidaire serait parvenu à ses fins.

Ce samedi vers 16h15, un homme ivre, âgé de 40 ans, a tenté de se suicider en se jetant avec sa voiture dans la Vire, au niveau de la place du 6 juin sous les remparts à Saint-Lô (Manche).

Une patrouille de trois policiers se trouvait devant la gare à ce moment-là pour procéder au contrôle des passagers du train Caen-Saint-Lô. « On a entendu un grand bruit de voiture qui accélérait, de l’autre côté de la rivière on l’a vu se diriger vers la Vire sur la rampe d’accès », témoigne auprès de France Bleu l’un d’entre eux.

La voiture commence à couler

Les fonctionnaires de police ont aperçu la Renault Clio plonger dans le fleuve et commencer à couler avec le conducteur toujours à son bord. Personne ne se trouvait à proximité pour lui venir en aide, en raison des mesures de confinement.

Immédiatement, les trois policiers ont filé à toute allure vers le lieu des faits et ont plongé dans la Vire sans hésiter, pour porter secours au malheureux. Lorsqu’ils sont arrivés au niveau de la voiture, tout son avant était déjà immergé. Le conducteur est parvenu à sortir de l’habitacle.


La victime ne savait pas nager

Les fonctionnaires ont saisi le quadragénaire, qui ne savait pas nager, et l’ont positionné sur le pavillon arrière du véhicule pour qu’il puisse reprendre ses esprits. Deux policiers l’ont ensuite ramené sur la berge, non sans mal, notamment à cause de sa forte corpulence.

Ils sont ensuite allés récupérer leur troisième collègue, âgé de 56 ans, resté derrière eux à cause de la fatigue.

Les secours prennent le relais

Les secours, qui avaient été alertés, sont arrivés sur place. La victime a été prise en charge par un infirmier des pompiers et une équipe médicale du SAMU, puis conduite à l’hôpital de Saint-Lô, relate La Manche Libre.

La voiture, totalement immergée, a été extraite du fleuve par des spécialistes en intervention subaquatique venus de Granville. Le maire de la commune, François Brière, et le préfet de la Manche, Gérard Gavory, se sont rendus sur les lieux.