🇫🇷 Marne : Un policier du commissariat d’Epernay s’est donné la mort.

par Y.C.
Illustration D.R.

Un nouveau drame vient d’endeuiller la Police Nationale.

Selon nos informations, un policier en fonction au commissariat d’Epernay dans la Marne s’est suicidé, ce lundi.

Le brigadier-chef a fait usage de son arme de service, à son domicile.

Âgé de 46 ans, il était père de deux fillettes. Il travaillait au commissariat d’Épernay depuis près de 7 ans, après avoir quitté de police de Châlons-en-Champagne.

Un autre suicide la veille

Ce drame fait écho à celui qui s’est déroulé hier à La Ciotat. Un policier affecté à Marseille s’est lui aussi suicidé dans des circonstances similaires.

Un fléau chez les forces de l’ordre

Il s’agit du 32ème policier à se donner la mort en 2018. L’année dernière, ce sont 49 policiers et 16 gendarmes qui ont mis fin à leurs jours.

L’Union des Policiers Nationaux Indépendants (UPNI) a lancé une cagnotte pour la création d’un documentaire sur le taux de suicide, très élevé dans la police. Intitulée « Suicide, fléau policier », elle est consultable sur le site Leetchi.

Une marche blanche le 24 novembre à Paris

L’association Mobilisation des Policiers en Colère a décidé de rendre hommage à sa présidente qui s’est donnée la mort lundi dernier, à son domicile de Carrières-sous-Poissy (Yvelines), avec son arme de service. « La patronne s’en est allée à la manière de ceux qu’elle aurait tant voulu protéger » écrit l’association dans un communiqué diffusé sur Facebook et Twitter.

Une marche blanche se déroulera à Paris au Trocadéro, le samedi 24 novembre à 14 heures.