Marseille : Les marins-pompiers pris à partie par des supporters de l’Algérie en pleine intervention


Illustration © Actu17

Le bataillon des marins-pompiers a déposé plainte suite à ces dégradations. Les victimes qui étaient prises en charge ont été traumatisées par les attaques subies.

Dimanche soir, en marge des rassemblements de supporters dans le centre-ville de Marseille, suite de la qualification de l’Algérie en finale de la coupe d’Afrique des nations, des équipages de marins-pompiers ont été pris à partie. Le bataillon a déposé plainte, selon un communiqué.

Des ambulances assaillies et dégradées

Plusieurs véhicules de secours ont été attaqués par des supporters alors que des victimes se trouvaient à l’intérieur. Des individus sont parvenus à monter sur les ambulances en pleine intervention, brisant leurs vitres et causant des dégradations, révèle La Provence.

« Les victimes transportées dans les deux ambulances ont été, de plus, traumatisées par ces débordements », selon le communiqué.

De nombreuses interpellations

Cette nuit-là vers 1 heure du matin, les policiers ont fait face à une centaine d’émeutiers, dont certains avaient le visage dissimulé. Les forces de l’ordre ont été caillassées, recevant de nombreux projectiles. Elles ont toutefois procédé à 19 interpellations, selon le quotidien régional.