🇫🇷 Marseille : Une mosquée salafiste fermée par un arrêté préfectoral après des prêches appelant au djihad armé.

par Y.C.
Illustration.

Le préfet de police des Bouches-du-Rhône a ordonné la fermeture provisoire d’une mosquée salafiste de Marseille.

Dans un arrêté dont 20 minutes dévoile les détails, le préfet ordonne la fermeture de la mosquée salafiste du boulevard National et justifie cette décision par le fait que l’imam de la mosquée s’inscrit « dans la mouvance islamiste radicale ».

Certains prêches de cet imam appellent « à la défaite et à la destruction des mécréants », « incitent à l’application de la loi du Talion à l’encontre de ceux qui combattent Dieu et son prophète », « présentent les Juifs comme des impurs » et incitent à prononcer la formule « Allah akbar » dans les lieux publics pur effrayer les mécréants.

Le préfet de police a affirmé que cet imam avait pour ambition de faire de la mosquée, le plus grand lieu du culte musulman de Marseille en effectuant des acquisitions immobilières. Pour conclure, le préfet a précisé que plusieurs fidèles avaient rejoint la zone irako-syrienne à la suite des prêches de cet imam relate 20 minutes.

Actu17.