🇫🇷 #Marseille Des perquisitions en cours au domicile et au bureau de la sénatrice-maire Samia Ghali (PS).

   par C. Laudercq et R. Lefras.

La nouvelle est tombée comme un couperet et secoue le microcosme politique socialiste et marseillais.

Deux perquisitions sont en cours, l’une au domicile situé rue Estrangin (7ème arrondissement de Marseille) et la seconde au bureau de l’élue Samia Ghali (Parti Socialiste).

● Selon une information du journal La Provence, un magistrat du parquet national financier (PNF) est sur place et dirige les enquêteurs de l’office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) qui ont fait le déplacement depuis Nanterre (92).

● Vu l’immunité parlementaire dont l’élue jouit, elle ne peut pas être placée en garde à vue au moins dans un premier temps.

● L’enquête porte sur des faits de « détournement de fonds publics » et « enrichissement personnel ».

Actu17.