🇫🇷 #Meaux 3 surveillants pénitentiaires placés en garde à vue, soupçonnés d’avoir violé un détenu.

par Y.C.
Illustration.

Trois surveillants de la maison d’arrêt de Meaux ont été placés en garde à vue, une semaine après qu’un détenu ait déposé plainte pour viol.

● Un détenu de la maison d’arrêt de Meaux a déposé plainte contre trois surveillants, expliquant avoir été violé par ces derniers.

● Selon ses déclarations, le détenu aurait été immobilisé par les trois fonctionnaires, qu’ils l’auraient violé à l’aide de la matraque de l’un d’eux.

● Les médecins qui ont examiné le plaignant ont constaté des lésions pouvant être compatibles avec un viol.

● Les surveillants pénitentiaires ont été convoqués et placés en garde à vue ce lundi matin, à 10h relate l’AFP.

Actu17.