Mécontent du signalement de ses tweets, Trump menace de «fermer» les réseaux sociaux


Donald Trump, le 27 avril 2018. (photo Evan El-Amin / shutterstock)

Le président des États-Unis Donald Trump menace ce mercredi de « fermer » les réseaux sociaux. Une réaction qui fait suite au signalement de Twitter qui a qualifié de « trompeurs » ses derniers tweets.

« Les républicains ont le sentiment que les plateformes de réseaux sociaux censurent totalement les voix conservatrices. Nous allons les réglementer sévèrement, ou les fermer, pour ne pas permettre qu’une telle chose se produise », a tweeté Donald Trump ce mercredi.


Twitter a signalé ce mardi plusieurs tweets du président américain les qualifiant de « trompeurs », ajoutant la mention « vérifiez les faits ». Dans les tweets concernés, Donald Trump expliquait que le vote par correspondance était nécessairement « frauduleux ».

C’est la première fois que le réseau social agit de la sorte vis à vis de Donald Trump, qui a plus de 80 millions d’abonnés sur son compte, qu’il utilise quotidiennement.

« Twitter interfère dans l’élection présidentielle de 2020. (…) Twitter est complètement en train de brider la liberté d’expression et en tant que président je ne les laisserai pas faire ! », avait-il tweeté ce mardi soir.