Melbourne : Au moins un mort et 3 blessés après des coups de feu devant une boite de nuit


Illustration. (photo Leonard Zhukovsky / Shutterstock)

Un ou plusieurs individus ont ouvert le feu sur les personnes qui se trouvaient devant une boite de nuit de Melbourne (Australie) vers 03h20 (heure locale), dans la nuit de samedi à dimanche. Un agent de sécurité a été tué et trois autres victimes blessées.

Les coups de feu ont été tirés d’un véhicule de type SUV qui est passé devant la boite de nuit « Love Machine » situé à Prahan une commune du Grand Melbourne. Le ou les assaillants ont tiré dans la foule qui se trouvait devant l’établissement a indiqué la police.

Quatre personnes ont été touchées par les tirs, l’une est décédée à l’hôpital des suites de ses blessures. Il s’agit d’un agent de sécurité de la boite de nuit de 37 ans. Un autre homme de 28 ans est dans un état critique.

Deux autres hommes touchés par les tirs, âgés de 50 et 29 ans ont été conduits à l’hôpital mais leur pronostic vital n’est pas engagé précise ABC News Australia. Parmi les blessés figurent trois autres agents de sécurité et un client de la boite de nuit qui attendait pour rentrer a précisé le porte-parole de la police, Andrew Stamper.

Un véhicule recherché par la police a été incendié

La police pense par ailleurs que d’autres personnes ont pu être blessées après les coups de feu, mais que ces dernières ont quitter les lieux avant l’arrivée des secours.


Après les faits, la police recherchait un SUV noir de marque Porsche, il s’agirait du véhicule utilisé par les assaillants. Une voiture du même type a été retrouvé incendié à Wollert, dans le nord de Melbourne, peu après les faits.

Sur des images de vidéosurveillances, on aperçoit deux individus quitter les lieux en courant alors que le véhicule brûle.

La piste de gangs criminels

Les circonstances de cette attaque et les motivations du ou des auteurs restent à déterminer. Les enquêteurs privilégient la piste de gangs criminels. Le porte-parole de la police a indiqué qu’aucun élément ne suggérait qu’il s’agissait d’un acte terroriste.


Une série de fusillades en mars à Melbourne a fait cinq morts, dans quatre incidents distincts. Les tueries de masse sont rares en Australie depuis le renforcement des lois sur le port d’armes, après la tuerie en 1996 à Port Arthur où 35 personnes avaient été tuées.