🇫🇷 Melun : 2 hommes fuient à la vue des policiers et abandonnent un pistolet-mitrailleur et un fusil à pompe.

par Y.C.
Illustration.

Deux armes à feu ont été saisies par les policiers à Melun (Seine-et-Marne), alors qu’un homme a été tué d’une balle dans la tête ce lundi. Un jeune dealer présumé a également été arrêté lors d’une opération.

Une importante opération anti-stupéfiants a été menée par les policiers ce mercredi en début d’après-midi. Une vingtaine de fonctionnaires, renforcés par des effectifs de la brigade anti-criminalité et ceux de la compagnie départementale d’intervention, sont intervenus au 13 square de Lorient, dans le quartier de Montaigu, raconte le site actu.fr.

Un mineur âgé de 16 ans a été interpellé avec une somme d’argent liquide, qui serait en fait la recette du jour. Il a été placé en garde à vue.

Des opérations de sécurisation sont effectuées depuis lundi, jour où Christian Nkongo a été tué d’une balle dans la tête devant la clinique des Fontaines à Melun. Ce fan et pratiquant de MMA était connu pour des délits de droit commun, non liés aux stupéfiants. L’enquête qui est toujours en cours n’a pour le moment, pas permis l’interpellation du tueur.

Trois armes à feu découvertes

C’est lors de l’une de ces opérations de sécurisation que les policiers ont remarqué la présence suspecte de deux individus. À leur approche, les suspects ont quitté les lieux précipitamment, laissant deux objets par terre : un pistolet-mitrailleur et un fusil à pompe.

Déjà samedi 15 septembre, les forces de l’ordre avaient mis la main sur un fusil à pompe raconte le média local.

Actu17.