🇫🇷 Metz : Débouté du droit d’asile et expulsé de son foyer, il se coud la bouche.

par Y.C.
Illustratio DR.

Le ressortissant marocain s’est montré agressif, ce qui a conduit à son expulsion.

Mercredi, un Marocain âgé de 31 ans, débouté du droit d’asile, a été expulsé de son foyer d’hébergement situé à Metz et géré par l’Office Français de l’immigration et de l’intégration. C’est son comportement agressif qui lui a valu la sanction.

Il se coud les lèvres

En colère, l’homme a entamé une grève de la faim et s’est cousu les lèvres. Il a refusé toute prise en charge par les secours. Toute la nuit, des discussions – rendues difficiles par sa bouche entravée – ont eu lieu entre l’individu, les services de l’État et la Mairie.

Il est relogé

Finalement, « Pour des questions sanitaires et des questions de dignité humaine » a déclaré un représentant de l’État, l’homme a été relogé dans un autre centre géré par un opérateur social. Il a finalement accepté son relogement et a cessé sa grève de la faim. Les fils entravant sa bouche ont été coupés, relate France Bleu.

Actu17.