🇫🇷 Meurthe-et-Moselle : Un conducteur force un barrage, les douaniers ouvrent le feu.

par Y.C.
Illustration.

Le conducteur s’est rendu au commissariat de Villerupt (Meurthe-et-Moselle) peu après les faits, alors qu’il était blessé.

Les douaniers avaient installé un barrage à la frontière entre Audun-le-Tiche et Esch-sur-Alzette (Meurthe-et-Moselle) dans la nuit de vendredi à samedi. Vers 1 heure, un conducteur a refusé de s’arrêter et a forcé le barrage. Le suspect a alors poursuivi sa route avec au moins un pneu crevé.

Le véhicule du suspect a ensuite été repéré et intercepté peu après 01h30 à Villerupt, à l’angle des rues Ernest-Renan et de Verdun explique Le Républicain Lorrain.

Mais le conducteur a décidé de ne pas en rester là et aurait tenté de prendre la fuite de nouveau en effectuant une soudaine marche arrière. Les douaniers ont ouvert le feu. Le suspect est de nouveau parvenu à prendre la fuite. Des témoins cités par le quotidien ont expliqué avoir entendu une vingtaine de coups de feu.

Le suspect sera finalement déposé par sa mère au commissariat de Villerupt. L’homme blessé, présentait une plaie au cou. Il a été pris en charge par les pompiers qui l’ont conduit à l’hôpital. Son pronostic vital n’est pas engagé.

Les motivations du suspect restent à déterminer.

Actu17.