🇫🇷 Meurtre d’Alexia : La demande de remise en liberté de Jonathann Daval de nouveau refusée.

par Y.C.

Jonathann Daval, le principal suspect du meurtre de son épouse Alexia reste en détention provisoire.

La Cour d’appel de Besançon l’a annoncé ce mardi après-midi : la demande de remise en liberté de Jonathann Daval est refusée. Une décision qui a été communiquée par son avocat.

Le mis en cause âgé de 34 ans a comparu par visioconférence depuis la maison d’arrêt de Dijon où il est incarcéré. Jonathann Daval est apparu « impassible, sans réactions » a déclaré la sœur d’Alexia, Stéphanie Gay. Il « n’avait pas l’air aussi mal en point que ce que ses avocats le laissaient entendre » a pour sa part indiqué Grégory Gay, le mari de Stéphanie.

Une comparution qui se déroulait le jour de l’anniversaire de la découverte du corps d’Alexia, âgée de 29 ans au moment de sa mort.

Jonathann Daval n’a « absolument rien dit » pour appuyer sa demande de remise en liberté et n’a pas eu le moindre mot pour la famille, a ajouté le couple ainsi que l’avocat des parties civiles.

Cinq changements de version

Une demande de remise en liberté qui se déroulait après un énième changement de version du suspect principal, qui depuis fin juin, accuse désormais des proches de la victime d’avoir comploté contre lui. Jonathann Daval a affirmé que son beau-frère avait étranglé Alexia et évoque un pacte secret conclu avec les parents de la victime.

L’homme a changé sa version des faits au total, à cinq reprises. A ce stade de l’enquête, aucun élément n’apporte du crédit aux nouvelles déclarations de Jonathann Daval, d’autant que seul son ADN a été découvert sur le corps d’Alexia.

Actu17.