🇲🇽 #Mexique Les assassins s’invitent à la fête. 11 morts à l’arme blanche dont 2 enfants.

DR

Lors d’une fête d’anniversaire des individus armés ont fait irruption et ont tué à l’arme blanche onze personnes dont deux enfants écrit Ouest France.

La fête d’anniversaire a tourné au drame, mercredi soir, à Tizayuca, au Mexique. Onze personnes ont été tuées par des hommes armés qui ont fait irruption dans la propriété d’un homme connu des services de police. Le procureur privilégie la piste du règlement de comptes.

Les autorités ont bouclé les abords de la maison et renforcé la sécurité dans ce quartier de classes moyennes. Les autorités ont bouclé les abords de la maison et renforcé la sécurité dans ce quartier de classes moyennes.

Onze personnes, dont deux mineures, ont été tuées à l’arme blanche dans une maison du centre du Mexique où se déroulait une fête pour enfants lors d’un présumé règlement de comptes, ont annoncé jeudi les autorités locales.

Le drame s’est déroulé mercredi soir dans un quartier de Tizayuca, dans l’État d’Hidalgo, au nord de Mexico.Selon des témoins, quatre hommes armés ont fait irruption dans cette maison, devant laquelle une tente avait été dressée pour accueillir les invités.

Deux mineurs parmi les victimes

Sept femmes, deux hommes et deux mineurs ont été assassinés. Quatre enfants ont été retrouvés vivants, a indiqué David Pichardo, le porte-parole de cet État pour les affaires de sécurité.

Dans la maison se déroulait l’anniversaire de la fille cadette du propriétaire, qui tous deux font partie des victimes. Cet homme était connu des services de police et avait commis « divers délits dont un enlèvement, pour lequel il avait été incarcéré » a précisé en conférence de presse le procureur de l’État Javier Lara.

« On peut présumer qu’il s’agit d’un règlement de comptes » a-t-il ajouté.

Une autre victime faisait partie des services de sécurité de la ville de Mexico. L’un des enfants ayant survécu à l’attaque a raconté aux autorités que des hommes portant des cagoules et vêtus d’uniformes de policiers avaient surgi dans la maison et tué tous les adultes, selon la presse locale.

Record d’homicides en mai

Dans la matinée, les autorités ont bouclé les abords de la maison et renforcé la sécurité dans ce quartier de classes moyennes.

Le Mexique connaît depuis plusieurs mois une recrudescence de violences liées notamment aux luttes entre narcotrafiquants.

Le pays a enregistré en mai un record d’homicides avec 2 186 meurtres, selon des données officielles, le chiffre le plus élevé depuis la création de ce système de recensement il y a 20 ans.

http://bit.ly/2sWEobf