🇫🇷 Le ministre de l’Intérieur avance le chiffre de 300 000 étrangers en situation irrégulière sur le territoire.

par Y.C.

Lors d’un débat à l’Assemblée nationale, Gérard Colomb, ministre de l’Intérieur a donné quelques chiffres au sujet de l’immigration.

Lors du débat consacré au budget 2018, le ministre de l’Intérieur a précisé que les étrangers en situation irrégulière, en France, seraient au nombre de 300 000 en indiquant : « nous essayons de mener une politique pour que ceux qui sont déboutés du droit d’asile puissent être l’objet d’une obligation de quitter le territoire (OQTF) ».

Le nombre des personnes en situation irrégulière est évalué en fonction du nombre de bénéficiaires de l’aide médicale d’état.

Augmentation du nombre de reconduites à la frontière

Gérard Collomb a précisé qu’au mois de septembre, le nombre d’éloignements avait augmenté de 6,5% et de 124% pour les personnes retournant dans un pays européen.

Selon le ministre de l’Intérieur, les régularisations se feront au cas par cas. La priorité serait « d’empêcher un certain nombre de migrants économiques » d’arriver sur le territoire.

Un projet de loi prévoit une augmentation conséquente du budget alloué à l’intégration des réfugiés en dynamisant l’apprentissage du français, l’insertion professionnelle et le logement.

Raccourcir les délais d’examen des demandes d’asile

Enfin, le ministre de l’Intérieur a fait part de son souhait de raccourcir les délais d’examen de la demande d’asile avec la création de postes supplémentaires dans les organismes appelés à gérer ces demandes rapporte Les Echos.

Actu17.