Montélimar : Il fonce à 2 reprises dans le portail du commissariat, insulte les policiers et s’enfuit


Un homme a foncé dans le portail du Commissariat de Montélimar à deux reprises. (Google)

Les policiers de Montélimar (Drôme) ont vu un individu foncer avec sa voiture dans le portail du commissariat à deux reprises, et se sont fait insulter.

Petite frayeur pour le chef de poste, ce jeudi, peu avant une heure du matin, qui a pu craindre une attaque terroriste. Une voiture a foncé dans le portail du commissariat, avant de reculer et de foncer de nouveau. L’attaque n’a heureusement pas fait de blessé. L’homme au volant a ensuite insulté et menacé de mort les fonctionnaires avant de s’enfuir.

Course-poursuite

Plusieurs véhicules de police ont pris l’assaillant en chasse. Le suspect s’est retrouvé bloqué, rue de la Nitrière, et il a alors fait une marche arrière sur ses poursuivants, contraints de s’écarter et de le laisser prendre de la distance.

Il est reparti de plus belle, prenant tous les risques pour échapper à ses poursuivants : zig-zags, contresens, freinages intempestifs et accélérations.

Un taux de 2,5 grammes d’alcool dans le sang

Alors qu’il prenait la direction de l’autoroute A7, les policiers nationaux avec le renfort des policiers municipaux lui ont barré définitivement la route. Le fuyard a percuté un véhicule de police et n’a pas pu repartir cette fois. Refusant de sortir de l’habitacle, il en a été extrait manu militari.


Interpellé et placé en garde à vue, l’homme âgé de 40 ans présentait un taux de 2,5 grammes d’alcool dans le sang. Déféré au parquet de la Drôme ce vendredi après-midi, il sera jugé en mars 2020. Il présenterait des troubles psychiatriques, relate Le Dauphine.