Montpellier : 2 hommes proposent de vendre une voiture volée… à des policiers de la BAC


Illustration Actu17 ©

Deux hommes âgés de 35 ans ont proposé une voiture volée au prix de 100 euros à deux autres personnes, en pleine rue, à Montpellier (Hérault). Il s’agissait de deux policiers de la Brigade anticriminalité (BAC).

Mauvaise pioche. Deux policiers de la BAC étaient en repérage dans la rue Ronsard, dans la cité Gély, un lieu connu pour ses trafics de stupéfiants, vers 01h30 du matin dans la nuit de dimanche à lundi, lorsqu’ils sont tombés sur deux hommes dans la rue.

Ces derniers ont engagé la conversation et leur ont proposé de leur vendre leur voiture qui était stationnée non loin, en échange de la somme de 100 euros raconte e-metropolitain. Les deux hommes n’avaient bien-sûr pas remarqué qu’ils s’adressaient à deux policiers en civil.

Ils déclarent qu’un inconnu leur a remis cette voiture

Les deux « vendeurs » âgés de 35 ans ont été immédiatement interpellés avant d’être placés en garde à vue. Bien connus de la justice, les deux mis en cause ont expliqué qu’ils voulaient vendre cette voiture à cette faible somme, pour pouvoir ensuite acheter de la drogue, étant toxicomanes.

Leur voiture avait été signalée volée à Caissargues, une commune située à quelques kilomètres de Nîmes, dans le Gard. Lors de leurs auditions, ils ont nié avoir volé le véhicule, puis ont affirmé qu’un inconnu leur avait remis et qu’il l’avait utilisé. Ils ont été déférés au parquet de Montpellier.