🇫🇷 Montpellier : Entre 250 et 300 000 € de dégâts dans l’Université Paul-Valéry, évacuée ce matin par la police.

par Y.C.

L’établissement était vide d’occupant lors de l’intervention policière.

Lundi vers 6h30, les forces de l’ordre ont pénétré dans les locaux de l’Université Paul Valéry bloquée depuis la mi-février.

Une trentaine de fonctionnaires de police

Les policiers ont trouvé les locaux vides car les étudiants avaient quitté les lieux pour les vacances universitaires qui ont débuté vendredi dernier.

Le syndicat Solidaires Etudiants 34 a déclaré : «Le comité de mobilisation avait pourtant prévenu qu’il n’y aurait personne», voyant dans cette action «ridicule», «l’incompétence de la direction».

Le tribunal administratif avait ordonné aux étudiants de « libérer les lieux sans délai » et que faute de départ, le tribunal avait autorisé le Président de l’université à procéder d’office à leur expulsion ou à requérir les forces de l’ordre.

Entre 250 et 300 000 € de dégâts

Selon la présidence, l’occupation des locaux a donné lieu à de nombreuses dégradations évaluées à près de 300 000 euros.

Les étudiants qui bloquaient les lieux ont assuré qu’ils reprendraient le blocus dès que la police serait partie, rapporte Midi-Libre.

Actu17.