Montpellier : À la vue des policiers, le dealeur cache la drogue dans la poche de son fils.


Illustration. (Shutterstock)

La justice, qui n’a visiblement pas apprécié la manoeuvre, l’a condamné à 18 mois de prison ferme, avec mandat de dépôt.

Lundi, les opérateurs du réseau de vidéosurveillance de Montpellier ont repéré le manège suspect d’un dealeur de drogue présumé. L’homme effectuait des transactions qui ne laissaient pas vraiment de doute sur ses activités. Un équipage de police est intervenu pour le contrôler.

Il cache de la drogue dans la poche de son fils

Les policiers ont découvert sur le suspect 53 g de résine de cannabis. Son fils, qui se trouvait avec lui, avait en sa possession 39 g de résine de cannabis et 200 euros en espèces. Il ont tous deux été interpellés et le père a été placé en garde à vue.

Pour expliquer la situation, l’intéressé a affirmé : « Dès que j’ai vu la police, j’ai eu très peur, j’ai mis les sachets de cannabis dans la poche de mon fils. J’ai fait n’importe quoi ».

Mandat de dépôt

La justice n’a apparemment pas été convaincue par les explications de l’intéressé. D’autant plus que son casier judiciaire était déjà noirci de 11 mentions, notamment pour des vols, violences sur concubin, délaissement de mineur, non-exécution de reconduite à la frontière, rapporte Midi-Libre.


Il a écopé de 18 mois de prison ferme accompagnés d’un mandat de dépôt, et de la privation de ses droits civiques et familiaux pendant cinq ans.