🇫🇷 Montpellier : Gyrophare sur le toit de sa voiture, un faux-policier se fait arrêter par un vrai.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Le suspect, déjà connu pour une affaire de « trafic international de stupéfiants », a attiré l’attention d’un policier hors service.

Dimanche vers 17h45, en pleine heure de pointe à Montpellier, un automobiliste au volant d’une Renault Clio s’est frayé un chemin dans les embouteillages, à l’aide d’un gyrophare. Faisant preuve de civisme, les usagers de la route se déportaient, tant bien que mal, pour laisser passer le « policier ».

Un fonctionnaire de police hors service est intrigué

Pas de chance pour le faux-policier, il a attiré l’attention d’un vrai qui se trouvait bloqué dans la circulation. À son passage, le vrai policier, hors service, a suivi le suspect. Malgré plusieurs tentatives, il lui a été impossible d’entrer en contact avec le suspect, qui refusait de lui parler à travers la vitre.

Le commissariat alerté

Ni une, ni deux, le fonctionnaire de police, qui a bien vu que le véhicule ne correspondait pas aux services locaux, a alerté ses collègues.

Le faux-policier a été intercepté par des renforts sur la rue Frédéric Fabrèges. Interpellé, l’homme a été placé en garde à vue. Il conduisait avec plus  d’1,2 g/l d’alcool dans le sang.

Le suspect avait déjà été inquiété dans le cadre d’une affaire de « trafic international de stupéfiants », rapporte Midi Libre.

Actu17.