Montpellier : Interpellé en train de taguer «Nique la police»


Illustration. (Gérard Bottino / Shutterstock)

Lorsqu’il a vu les policiers, il a bien essayé de raturer le tag… En vain.

Ce mardi, un jeune homme de 24 ans, plus occupé à inscrire « Nique la police » qu’à veiller à ne pas se faire attraper, n’a pas eu beaucoup de chance…

Muni d’un gros marqueur, il était à l’oeuvre sur un muret au bord d’une voie de tram à Montpellier (Hérault). Mais lorsque la rame est arrivée, des policiers étaient à bord.

Flagrant délit

Malgré ses efforts pour raturer son inscription, il s’est fait interpeller par les policiers témoins de la scène. Pour sa défense, il n’a rien trouvé de mieux à déclarer qu’il montrait à un ami « comment cela s’écrivait », relate France Bleu.