🇫🇷 #Montpellier Pris en flagrant délit de vol, le chauffard fonce à 4 reprises sur les policiers qui le pourchassent.

par Y.C.
Illustration. DR

C’est une affaire qui aurait pu se solder par un drame du côté des policiers, qui ont interpellé un conducteur prêt à tout pour leur échapper, et qui n’a pas hésité à leur foncer dessus à quatre reprises.

Ce dimanche à Montpellier, les policiers ont été alertés pour un vol sur un chantier, rue du Pic Saint-Loup. Une patrouille s’est rendue immédiatement sur les lieux.

Sur place, les fonctionnaires ont rapidement eu leur attention attirée par une voiture de type Renault Clio. Alors que les policiers s’approchaient du véhicule, ce dernier a fait une brutale marche arrière, manquant de percuter deux d’entre eux. Le véhicule a redémarré en trombe et un policier l’a évité de justesse.

Le chauffard fonce délibérément sur un des policiers

Les deux suspects ont alors pris la fuite. Une course poursuite s’est alors engagée dans les rues de la ville. Pour stopper la Clio, un policier de la BAC a déployé une herse. Ayant repéré le dispositif au sol, le conducteur a foncé délibérément sur le fonctionnaire pour éviter de voir ses pneus crevés.

L’homme percute un véhicule de police avant d’être finalement interpellé

C’est finalement un coup du sort qui va permettre l’interpellation des suspects. Le chauffard va alors percuter un véhicule de police le poursuivant, avant de se retrouver bloquer dans un embouteillage. C’est là que l’homme au volant et la femme avec lui ont été interpellés.

Le conducteur de 25 ans et sa passagère ont été placés en garde à vue. La poursuite de l’enquête a été confiée à la police judiciaire ; une enquête qui pourrait s’orienter vers une tentative d’homicide volontaire explique France Bleu.

Dans un communiqué, le syndicat Alliance Police Nationale a dénoncé un « nouvel acte de violence et de tentative d’homicide volontaire sur les policiers montpelliérains » et a réclamé le retour aux peines planchers rapporte cette même radio. « On a dépassé le stade du délinquant qui n’a plus peur de la police. Là, on a quelqu’un qui démontre sa volonté d’écraser un policier » a affirmé David Leyraud, secrétaire régional adjoint d’Alliance Police Occitanie, à France Bleu.

Actu17.