Montpellier : Une écolière de 4 ans découvre des seringues usagées dans la cour de récréation


Illustration. (pixabay)

Une petite fille de l’école maternelle Docteur Roux dans le quartier Figuerolles a découvert des seringues usagées dans la cour de récréation, elle n’y a heureusement pas touché.


L’écolière de 4 ans et demi jouait dans la cour de récréation lorsqu’elle est tombée sur des seringues usagées le mois dernier raconte Le d’Oc. La petite fille a raconté sa mésaventure à son père le soir même et ce dernier a prévenu la police, qui avait déjà été alertée par la directrice de l’établissement.

Des seringues usagées sont régulièrement découvertes dans le parc de la Guirlande et la présence de toxicomanes dans le secteur n’est plus un secret.

Une aiguille plantée dans la chaussure d’un enfant

Plusieurs mois en arrière, un enfant s’était planté une aiguille dans l’une de ses chaussures. « On explique aux enfants que ce sont des seringues de médecin pour ne pas leur faire trop peur et qu’il ne faut surtout pas y toucher, on leur dit de faire attention à leurs mains et à leurs pieds » a raconté une maman à France Bleu.

Attendre le signal des trafiquants pour récupérer sa voiture

Un parent d’élève avait aussi fait sortir un toxicomane alors qu’il s’était installé dans la cour de récréation. Pire : les enseignants sont obligés d’attendre le signal des trafiquants avant de pouvoir récupérer leur voiture sur le parking de l’école raconte le média. Les activités dans le parc de la Guirlande n’ont par ailleurs plus lieu, par sécurité pour les enfants.

A l’école élémentaire Frédéric Bazille située à proximité, les écoliers jouent « au dealer et au guetteur » dans la cour de récréation.