Moselle : 54 kg de cannabis, 102 000 euros, huit véhicules et des armes saisis, trois hommes interpellés


Les gendarmes ont mis la main sur 54 kg de cannabis et 102 000€ en numéraire, mais également sur des armes. (photo gendarmerie nationale)

Les gendarmes de la section de recherches (SR) de Metz (Moselle) ont démantelé un trafic de stupéfiants international. 54 kilos de cannabis et plus de 100 000 euros en numéraire ont été saisis. Trois suspects ont été interpellés.

Belle prise pour les gendarmes de la section de recherches de Metz. Les enquêteurs ont appris l’existence d’un réseau de trafic de cannabis dans le nord-est de la France au début de l’été et une enquête préliminaire a été ouverte le 13 juillet dernier, au tribunal judiciaire de Thionville.

Un travail de surveillance accompagné de minutieuses investigations ont permis d’identifier trois suspects, dont l’un à la tête de ce réseau, domicilié à Neufchef (Moselle). D’importantes quantités de cannabis étaient importées de Belgique ainsi que des Pays-Bas. La drogue était ensuite entreposée dans un box.

« Une Kalachnikov et un pistolet Tokarev »

Les gendarmes sont intervenus ce vendredi 13 août. « 35 gendarmes de la section de recherches (S.R.) de Metz et du Groupement de gendarmerie départementale (GGD) de Moselle, appuyés par trois équipes cynophiles, ont procédé à l’interpellation de trois individus suspectés de trafic de stupéfiants », détaille la gendarmerie. « Les perquisitions ont permis de saisir 54 kilogrammes de résine de cannabis, 102 000 € en numéraire, huit véhicules, une Kalachnikov, un pistolet Tokarev, ainsi que des centaines de munitions ».

Les trois suspects ont été placés en garde à vue. Ils ont été déférés ce lundi avant d’être mis en examen. L’un a été placé en détention provisoire, les deux autres ont été remis en liberté sous contrôle judiciaire à ce stade.