🇫🇷 #Moselle Un goûter d’enfant au lieu d’un repas pour les policiers qui protègent E. Macron.

Photo syndicat Unité SGP-FO

Des policiers chargés de protéger le Président de la République lors de sa visite de rentrée à Forbach ont eu une mauvaise surprise à l’heure du déjeuner.

● Les fonctionnaires de police de la section d’intervention de Nancy, en déplacement à Forbach pour sécuriser la venue d’Emmanuel Macron, ont eu une mauvaise surprise à l’heure du repas : leur administration n’avait prévu qu’une petite bouteille d’eau, une pomme, 4 biscuits et une briquette de jus d’orange.

● C’est le syndicat Unité SGP FO qui s’est ému en premier sur les réseaux sociaux de ce « manque de considération » de la part l’administration alors que les agents étaient engagés toute une journée sur ce « service d’ordre épuisant physiquement et psychologiquement », relate L’Est Républicain.

Actu17.