🇫🇷 Moselle : Un policier affecté à Saint-Avold s’est suicidé.

par Y.C.

Un fonctionnaire de police, âgé de 46 ans, s’est donné la mort. Il s’agit du cinquième suicide de policier depuis le début de l’année.

Dimanche soir, un policier en fonction à la brigade de nuit de Saint-Avold a été découvert sans vie au bord de l’étang du Welschoff.

Une disparition déclarée quelques heures avant

Le policier, âgé de 46 ans et originaire de Freyming-Merlebach, avait été porté disparu vers 18 heures dimanche. Son véhicule a été repéré à Puttelange-aux-Lacs. Ce sont les sapeurs-pompiers locaux accompagnés des gendarmes de Sarreguemines qui ont fait la macabre découverte vers 21h30, rapporte Le Républicain Lorrain. L’homme se serait donné la mort avec son arme de service. Une enquête a été ouverte.

Deux cellules de soutien psychologique

Afin d’accompagner ses collègues dans cette épreuve, des cellules de soutien psychologique ont été mises en place aux commissariats de Freyming-Merlebach et de Saint-Avold.

Quatre autres policiers se sont suicidés en 2018

Le 1er janvier, ce sont deux policiers, affectés à Dunkerque et à Quimper qui s’étaient ôtés la vie. Le lendemain, un policier affecté à la CRS 11 s’était lui aussi suicidé. Le 19 janvier, un fonctionnaire de police de la brigade de nuit nantaise s’était donné la mort par pendaison.

En 2017, ce sont 49 policiers et 16 gendarmes qui ont mis fin à leurs jours.

Actu17.