Moselle : Un pyromane interpellé avoue être à l’origine de 19 incendies


Illustration. (photo Twitter / @SDIS57)

Les enquêtes ouvertes à la suite de plusieurs incendies depuis 2017 se sont rapidement accélérées, après une série de sinistres similaires qui ont conduit à l’interpellation d’un suspect. Il est passé aux aveux.


Les gendarmes de la Moselle ont mis en place un important dispositif de surveillance la semaine dernière, après une série de quatre incendies volontaires qui ont eu lieu entre le 21 et le 26 avril. Les moyens déployés n’ont pas été vains.

Il avoue 19 incendies volontaires commis entre 2017 et 2020

Un suspect âgé de 35 ans a été interpellé à son domicile de Boulay-Moselle (Moselle), ce dimanche. Placé en garde à vue, le trentenaire a avoué être à l’origine de 19 incendies sur les trois dernières années.

Les gendarmes ont profité qu’une série de quatre sinistres se déclarent dans des lieux proches les uns des autres, pour surprendre le suspect en flagrant délit. « Nous nous sommes aussi appuyés sur des témoignages, et de la vidéosurveillance. Il y a eu un gros travail des enquêteurs » a confié à France Bleu Aurore Rigail, commandante de la compagnie départementale de gendarmerie de Boulay-Moselle.

Une fillette blessée en 2018

L’un des incendies dont le pyromane a reconnu être à l’origine avait failli virer au drame en septembre 2018. Pour échapper aux flammes, une enfant de 11 ans avait été blessée en sautant du premier étage de l’immeuble, rue du Général de Gaulle, où elle habitait avec sa famille. Le feu était parti du local à poubelles.


« Des pulsions »

Face aux enquêteurs, le mis en cause a affirmé être poussé à passer à l’acte par « des pulsions ». Pour initier les incendies, il ne s’encombrait pas de produit accélérant mais utilisait simplement des cartons ou des détritus trouvés sur les lieux de ses méfaits, précise la commandante de gendarmerie. Le pyromane devait être déféré au parquet de Metz, ce mardi à 15h30.