Mulhouse : Au volant à 16 ans, il refuse le contrôle et percute volontairement 3 véhicules de police


Le chauffard a terminé sa course dans une barrière de sécurité à Mulhouse. (DR)

Un adolescent de 16 ans au volant d’une voiture a refusé un contrôle de police à Mulhouse (Haut-Rhin), puis s’est lancé dans une course-poursuite. Il a été interpellé peu après, tout comme son passager du même âge.


Les motards du commissariat de Mulhouse avaient décidé de procéder au contrôle d’un automobiliste qui semblait trop jeune pour être au volant, ce mercredi vers 16 heures. Ce dernier se trouvait dans le flux de la circulation sur l’avenue Robert Schuman raconte L’Alsace.

Malgré les ordres des policiers à moto, le conducteur ne s’est pas arrêté. Il a même accéléré et les motards sont partis à sa poursuite. Des renforts ont alors été appelés pour stopper le fuyard tandis que le chauffard prenait la direction du quartier du Drouot.

Trois véhicules de police emboutis

Un équipage de la Brigade anticriminalité (BAC) s’est rapproché et d’autres véhicules de police se sont positionnés dans plusieurs rues, pour tenter de bloquer le véhicule en fuite, à son passage.

Arrivé à hauteur de la rue de Sausheim et celle du 57e Régiment de Transmissions, le fuyard a délibérément percuté trois véhicules de police en stationnement.


Un fonctionnaire se trouvait à bord d’une fourgonnette et a été légèrement blessé précise le quotidien régional. Deux des véhicules ont été sérieusement emboutis, le troisième plus légèrement.

Placés en garde à vue

Le conducteur ne s’est pas arrêté là et a poursuivi sa fuite. Il l’a finalement terminée contre une barrière de sécurité qui protège le passage piéton devant l’église Don Bosco.

C’est un adolescent âgé de 16 ans qui se trouvait au volant de cette Volkswagen Polo. Il a été interpellé tout comme son passager du même âge. Ces derniers n’ont pas été blessés et ont été placés en garde à vue.

Les policiers de la section départementale d’intervention (SDI) ont été sollicités pour cette affaire. Reste à savoir pourquoi cet adolescent de 16 ans a agi de la sorte et quelles étaient ses motivations. Une enquête a été ouverte.