Mulhouse : Témoin d’une violente agression et de coups de feu, la maire intervient avec son chauffeur


Illustration Actu17 ©

Le chauffeur de la première magistrate de la ville a déclenché le gyrophare et la sirène de sa voiture de fonction, ce qui a fait fuir les agresseurs.


C’est une scène particulièrement violente à laquelle la maire de Mulhouse, Michèle Lutz, a assisté, ce mercredi vers 9 heures. Un jeune homme était en train de se faire agresser par un groupe d’au moins sept individus, au niveau d’un renfoncement de l’avenue Kennedy, en plein centre de Mulhouse (Haut-Rhin).

La victime était au sol en train de se faire battre, lorsque trois coups de feu ont claqué. Soudain, un gyrophare bleu s’est allumé sur une voiture banalisée, et une sirène a retenti. Michèle Lutz et son chauffeur, qui se rendaient au siège de la mairie, ont mis les agresseurs en fuite.

Le jeune homme ramasse un étui de cartouche

« Je n’ai pas réfléchi. Lorsque nous étions à la hauteur de cette scène de passage à tabac, j’ai ouvert ma porte. Mon chauffeur a eu le réflexe de mettre le gyrophare dont est équipé le véhicule et la sirène en marche », témoigne la maire de la ville auprès du journal L’Alsace. (L’utilisation d’un tel « dispositif sonore et lumineux » est toutefois proscrite en dehors des véhicules d’intérêt général – articles R313-29 et R313-34 du Code de la route, ndlr).

Tous deux se sont portés à la hauteur de la victime qui était au sol et « se tenait la tête ». « Le jeune homme s’est relevé et était très agité. Il tapait sur les boîtes aux lettres », raconte Michèle Lutz. L’édile a alerté les policiers municipaux qui sont rapidement intervenus. Alors que le jeune homme vociférait au téléphone, il a été vu en train de ramasser un étui de cartouche, vraisemblablement laissé au sol par les agresseurs.


Deux suspects interpellés

Des policiers municipaux et nationaux se sont lancés à la recherche des agresseurs, tandis qu’un périmètre de sécurité était mis en place pour faciliter le travail de constatations sur place. La douille retrouvée sur les lieux a été saisie.

Deux suspects ont été interpellés par la police municipale et remis aux enquêteurs du groupe d’appui judiciaire (GAJ) du commissariat de Mulhouse. Le jeune homme victime des violences a notamment été blessé à l’oreille par la détonation. Une passante enceinte, témoin de la scène, a été très choquée. Tous deux ont été pris en charge par les secours.