Mulhouse : Un jet privé intercepté avec plus de 180 millions d’euros de cocaïne à son bord


Un jet privé en provenance d’Uruguay a été intercepté à l’aéroport de Bâle-Mulhouse. (Gendarmerie Nationale)

L’opération a été menée conjointement par Europol et la DEA américaine. Elle a permis aux gendarmes français de procéder à la plus importante saisie de cocaïne convoyée par avion en Europe.

Cette enquête intitulée « Familia » aura duré un an. Les gendarmes de la Section de recherches (SR) de Strasbourg et les policiers suisses ont intercepté un jet privé qui venait de se poser à l’aéroport de Bâle-Mulhouse, le 16 mai à 17h30 exactement. Cet aéroport a la particularité de se trouver en intégralité sur le territoire français, mais de compter des zones douanières suisses.

Les enquêteurs ont interpellé trois hommes originaires des Balkans, suspectés d’être des trafiquants de produits stupéfiants chevronnés. À bord de l’appareil, 603 kg de cocaïne ont été saisis. La valeur marchande de la drogue, pure à 90%, dépasse les 180 millions d’euros. L’avion était en provenance d’Uruguay.

Un atterrissage à l’aéroport de Nice

Peu avant, il s’était posé à Nice, où il avait déposé de faux passagers pour brouiller les pistes. Un dispositif d’interpellation était également présent là-bas, mais l’avion avait finalement redécollé.

16 interpellations au total

Treize autres interpellations ont eu lieu dont huit en Europe et cinq en Asie. En parallèle de cette importante saisie, 421 kg de cocaïne ont été découverts à Hong-Kong. Dans la même affaire, 2 millions d’euros en petites coupures et plus d’un million d’euros de produits de luxe ont également été saisis, selon plusieurs médias.