Mulhouse : Un père mis en examen et écroué après la mort suspecte de son bébé de 11 mois


Illustration. (pixabay)

Un homme âgé de 30 ans a été mis en examen et placé en détention provisoire après la mort suspecte de son petit garçon de 11 mois ce samedi matin, au service des urgences de la clinique du Diaconat Fonderie à Mulhouse (Haut-Rhin).

L’affaire comporte encore de nombreuses zones d’ombre. Ce samedi matin vers 08h30, un homme a récupéré son garçonnet de 11 mois chez la mère de l’enfant âgée de 40 ans, avec qui il ne vit pas. Il a installé le bébé dans la voiture, a démarré, et se serait ensuite rapidement rendu compte que quelque chose n’allait pas.

L’enfant convulsait

Selon son avocat interrogé par Les Dernières Nouvelles d’Alsace, le père a alors arrêté la voiture et aurait pris son bébé dans ses bras pour voir ce qui n’allait pas. L’enfant convulsait et l’homme aurait tenté un massage ainsi qu’un bouche-à-bouche, en vain. Il est retourné chez sa compagne et ces derniers se sont alors dirigés vers les urgences de la clinique du Diaconat Fonderie à Mulhouse, où ils sont arrivés à 09h30.

Le bébé a été déclaré mort une heure plus tard et le médecin a effectué un signalement au parquet. Les policiers ont alors interpellé les parents de l’enfant.

La mère remise en liberté, le père mis en examen pour violences

Après avoir été entendue, la mère du bébé qui a aussi d’autres enfants d’un père différent, a été remise en liberté dimanche après-midi. Quant au père de 30 ans, il a été déféré lundi matin au parquet de Mulhouse et une information judiciaire a été ouverte. Le trentenaire a été mis en examen pour violences sur mineur de moins de 15 ans par ascendant ayant entraîné la mort sans intention de la donner.


L’autopsie du bébé se déroulera mercredi et permettra de déterminer l’origine exacte de sa mort. L’avocat du mis en cause évoque « un accident » et non un « geste volontaire ».

Le père a été placé en détention provisoire. L’enquête est menée par la brigade criminelle de la sûreté départementale de la commune.