🇫🇷 Nantes : 4 policiers blessés lors d’un contrôle routier qui a dégénéré.

par Y.C.
Une barre stop-stick. (Illustration Actu17 ©)

Le conducteur a foncé sur les policiers et s’est ensuite rebellé.

Lundi vers 9h35, un équipage composé de quatre de policiers procédait à un contrôle routier sur le boulevard des Tribunes, à Nantes. Un chauffeur a refusé de s’arrêter.

Il prend la fuite, et nargue les policiers

Lorsque les fonctionnaires de police lui ont intimé l’ordre de stopper son véhicule pour le contrôler, le conducteur a foncé puis s’est arrêté un peu plus loin. Les policiers se sont rapprochés en courant, et le conducteur a accéléré de nouveau pour les esquiver. Il a pris la fuite à grande vitesse dans les rues de Nantes.

Stop-sticks et barrages

L’alerte a été donnée sur les ondes « police » et plusieurs patrouilles se sont placées dans la ville de manière à arrêter le fuyard. Sur son chemin, des agents ont tenté de crever ses pneus avec des herses « stop-stick », mais il a continué à rouler à vive allure.

Il percute une voiture de police

Arrivé à un croisement, il est tombé face à une patrouille positionnée sur son chemin. Un fonctionnaire est descendu du véhicule et le fuyard a manqué de le percuter. Le chauffard a percuté le véhicule de police, provoquant sa propre immobilisation.

Quatre policiers blessés

Les fonctionnaires de police ont procédé à son interpellation non sans mal. L’homme, âgé de 27 ans, s’est rebellé violemment, blessant trois policiers. Dans la voiture qui le conduisait au commissariat de police, l’agresseur a porté un violent coup de pied à un quatrième agent.

Pas de permis et… en liberté conditionnelle

L’agresseur roulait sans permis et son aménagement de peine a été révoqué par la justice. Il est donc retourné en prison le jour même, rapporte Ouest-France.
Il comparaîtra en janvier prochain devant le tribunal correctionnel.

Actu17.