Nantes : Encagoulé au volant et muni d’une arme de poing, il refuse le contrôle et frappe un policier


Illustration. (Gérard Bottino / Shutterstock)

Un homme âgé de 23 ans a été interpellé par les policiers après avoir tenté de leur échapper. Encagoulé et ganté, il transportait une arme de poing approvisionnée et chargée.


Les plaques d’immatriculation de son Audi A3 étaient illisibles, recouvertes d’autocollants notamment et l’homme au volant portait une cagoule ainsi que des gants. C’est ce qui a attiré l’attention des policiers de Nantes (Loire-Atlantique) ce dimanche vers 17 heures. Ils ont décidé de procéder au contrôle de cet automobiliste sur le chemin de la Roche, dans le quartier Malakoff.

Le conducteur a essayé d’échapper aux forces de l’ordre et s’est lancé sur l’herbe avant de s’embourber dans une butte. Il est finalement sorti de son véhicule et a fait mine de se rendre. Lorsque les policiers se sont approchés pour l’interpeller, il a donné un coup de genou au visage d’un fonctionnaire. L’agresseur a ensuite été maîtrisé difficilement et menotté.

Une arme posée sur le tapis de sol

Dans sa voiture, les policiers ont découvert une arme de poing semi-automatique de marque Glock qui était posée sur le tapis de sol côté passager. Un chargeur approvisionné était engagé et l’arme était chargée.

Le mis en cause de 23 ans, un ressortissant algérien, a été placé en garde à vue. Il faisait l’objet d’une interdiction de porter une arme. Il pourrait être déféré ce mardi dans la journée. L’enquête est menée par le Groupe d’appui judiciaire (GAJ).