Nantes : Il frappe et mord des policiers en plein tribunal, alors qu’il était jugé pour des faits similaires


Illustration. (Radio France/Maxppp)

Visiblement, il n’a pas retenu la leçon. Au moment où le tribunal a prononcé sa sanction pour des violences sur une policière, le prévenu a de nouveau agressé des fonctionnaires.

Le tribunal correctionnel de Nantes (Loire-Atlantique) a été le théâtre d’une agression sur deux fonctionnaires de police, ce lundi vers 17h40. Son auteur n’est autre que le prévenu, qui comparaissait pour avoir frappé une policière, jeudi dernier, rapporte Ouest-France.

Ce jour-là, ce jeune homme de 21 ans se trouvait en gare de Nantes. Il avait alors proféré des menaces et insulté une fonctionnaire de police qui lui avait demandé de porter un masque. Pire, dans son accès de colère, il lui avait porté un violent coup de coude au niveau de la tempe.

Maîtrisé et conduit dans un véhicule de police, il avait ensuite brisé une vitre arrière d’un violent un coup de tête. Son état avait nécessité l’intervention de renforts équipés d’un pistolet à impulsion électrique pour le neutraliser.

Il arrache le micro et s’attaque à son escorte policière

C’est cette agression qui lui a valu de comparaître devant la justice ce lundi, et d’écoper de 8 mois de prison ferme avec maintien en détention. Au moment où la présidente du tribunal a prononcé sa peine, le condamné a perdu ses nerfs.


Il d’abord arraché le micro de son box, puis porté des coups au policier qui se trouvait près de lui, avant de mordre une autre fonctionnaire de police réserviste au niveau du mollet.

L’agresseur a été maîtrisé et renvoyé directement derrière les barreaux. Les deux policiers ont été conduits au CHU de Nantes pour être soignés et ont déposé plainte. Le jeune homme devra comparaître de nouveau devant le tribunal pour cette agression. Les fonctionnaires sauront alors sans doute à quoi s’attendre au prononcé de son futur jugement.