Nantes : Ils fuient en voiture après une agression sexuelle et percutent un policier, un autre ouvre le feu


Illustration. (photo Remy Buisine ©)

Les policiers ont été avisés qu’une agression sexuelle venait de se produire. Lorsqu’ils ont voulu contrôler les suspects dans un véhicule, l’un des fonctionnaires s’est fait percuter. Un autre a ouvert le feu.

L’affaire a débuté dans la nuit de samedi à dimanche, peu après minuit. La police a été avisée qu’une tentative d’attouchements sexuels venait d’être commise et qu’une altercation entre plusieurs personnes s’en serait suivie au hangar à bananes, sur l’île de Nantes (Loire-Atlantique), rapporte France Bleu.

À la suite de ces faits, une voiture avec quatre personnes à son bord a pris la fuite, poursuivie par les victimes. Ces dernières indiquaient la progression des fuyards en direct aux policiers.

Un policier blessé

Une patrouille de police a tenté de procéder à leur contrôle à hauteur des nouvelles cliniques nantaises, mais le conducteur a refusé d’obtempérer à leurs injonctions. Au lieu de s’arrêter, il a percuté un policier.

L’un de ses collègues a alors ouvert le feu à une reprise sur la voiture des fuyards et a touché le montant de la portière côté conducteur. Les suspects ont poursuivi leur route.


Le fonctionnaire heurté par la voiture a été légèrement blessé. Il a été conduit à l’hôpital pour y subir des examens.

Un suspect mineur interpellé

Le véhicule des suspects a finalement été intercepté dans le secteur de la maison radieuse Le Corbusier, à Rezé. Trois d’entre eux ont pris la fuite en courant, mais le quatrième, mineur, a été interpellé sur place puis placé en garde à vue.

Les policiers ont pu constater que la balle tirée un peu plus tôt n’avait pas traversé le montant de la portière. Aucune trace de sang n’a été relevée sur place. Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat de Nantes.