🇫🇷 Nantes : Le CRS auteur du coup de feu mortel sur Aboubakar Fofana placé en garde à vue.

par Y.C.
Photo Remy Buisine ©

Le policier qui a ouvert le feu sur Aboubakar Fofana alors que ce dernier refusait de se soumettre à un contrôle d’identité, a été placé en garde à vue ce jeudi à 12h40 dans le cadre de l’enquête de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN). La légitime défense ne serait pour l’heure pas retenue.

Dans un communiqué, le procureur de la Répulique de Nantes indique que sur son instruction, le fonctionnaire de police qui a fait usage de son arme de service et causé le décès du conducteur, a été « placé en garde à vue ce jeudi à 12 h 40 par l’IGPN du chef de violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique ayant entraîné la mort sans intention de la donner ».

« Ce n’est qu’à l’issue de cette mesure de garde à vue que le procureur de la République de Nantes sera en mesure de faire connaître sa décision sur les suites à réserver à cette affaire », indique encore le communiqué.

Selon l’hebdomadaire Le Point, la légitime défense n’a pas été retenue à ce stade de l’enquête.

Le suspect était recherché

Les policiers qui avaient voulu procéder au contrôle d’identité d’Aboubakar Fofana, qui avait donné une fausse identité, ont expliqué que le suspect avait fait une brusque marche arrière alors qu’il devait être conduit au commissariat pour des vérifications.

C’est lors de la manœuvre brutale que le policier a expliqué avoir fait feu, alors qu’un policier a été percuté par le véhicule et légèrement blessé. Des enfants se trouvaient à proximité du lieu de l’action selon les fonctionnaires.

Aboubakar Fofana, originaire de Garges-les-Gonesse (Val d’Oise), faisait l’objet d’une fiche de recherche pour mandat d’arrêt, dans le cadre d’une affaire de «vol en bande organisée, recel et association de malfaiteurs».

Par ailleurs, son véhicule était surveillé par les services de police dans le cadre d’une affaire de trafic de stupéfiants.

Actu17.