🇫🇷 Nantes : Séquestrée et torturée, elle s’évade par le balcon du 9e étage avec des draps noués.

Illustration Actu17 ©

Une jeune femme de 18 ans, séquestrée et torturée par son compagnon, s’est échappée de l’appartement en passant du balcon du 9e étage à celui du 8e.


Samedi, les policiers sont intervenus Boulevard Marcel-Paul à Saint-Herblain pour une jeune femme en état de « sidération » qui présentait de nombreux coups sur le visage et sur le corps. Une de ses mains était brûlée. La victime a pu expliquer aux secours ce qui venait de lui arriver.

Coups, brûlures, tête rasée

Le petit-ami de la jeune femme avec qui elle vivait depuis 10 mois, un homme âgé de 24 ans et en situation irrégulière, l’avait enfermée dans l’appartement après avoir cassé son téléphone portable pour qu’elle n’appelle pas ses proches.

Depuis jeudi soir, le petit-ami, déjà connu des services de police, usait de violences envers elle en lui portant des coups avec une tringle et le câble de branchement d’un fer à repasser.

Vendredi, le tortionnaire lui a mis la main dans une poêle contenant de l’huile bouillante avant de lui raser une partie du crâne. Et pour donner le change, le bourreau communiquait avec les proches de sa victime via Facebook en utilisant ses codes.

Elle s’échappe par le balcon avec des draps noués

Avant de quitter les lieux, le petit-ami a enfermé la jeune fille sur le balcon de l’appartement du 9e étage.

La victime a noué des draps et est descendue jusqu’au balcon inférieur pour se réfugier chez une voisine qui a fait appel aux secours.

Interpellé et placé en garde à vue

Samedi vers 18h15, alors que les policiers étaient toujours sur les lieux, le mis en cause a regagné son domicile et a aussitôt été interpellé. Il doit passer devant un juge en comparution immédiate ce mercredi.


Placé en garde à vue, l’intéressé a reconnu une partie des faits. La victime s’est vue délivrer 3 semaines d’incapacité totale de travail (ITT), relate 20 Minutes.

Actu17.