Nantes : Une information judiciaire ouverte après le tir d’un policier hors service lors d’une «altercation».

Illustration Actu17 ©

C’est lors d’une altercation que les faits se sont déroulés dans la nuit de samedi à dimanche, vers 3 heures du matin, à Nantes (Loire-Atlantique). Le procureur de la République de Nantes a annoncé ce vendredi l’ouverture d’une information judiciaire.


Deux hommes et deux femmes ont eu une altercation avec un policier de la Brigade anti-criminalité (BAC), qui était hors service. Un accrochage entre les véhicules des deux parties serait à l’origine des faits.

Dans des circonstances qui restent à éclaircir, le fonctionnaire a fait usage de son arme de service, blessant au ventre l’un des deux hommes face à lui, âgé de 30 ans, dont les jours ne sont pas en danger. Les deux individus sont accusés d’avoir frappé le policier, qui présente des traces de coups à la tête.

« Un juge d’instruction devra déterminer les qualifications pénales »

Une information judiciaire a été ouverte ce jeudi des chefs de « violences aggravées sur personne dépositaire de l’autorité publique » pour les deux hommes, et de « violences avec arme par personne dépositaire de l’autorité publique » pour le policier, a annoncé le procureur.

Par ailleurs, les deux femmes qui étaient avec les deux individus mis en cause ne font l’objet d’aucune poursuite. « Un juge d’instruction a été saisi de la totalité des faits. Il devra déterminer les qualifications pénales » a indiqué le procureur de la République.

L’enquête devra également faire la lumière sur le déroulement exacte des faits, à savoir si le tir du policier a eu lieu avant ou après qu’il a reçu des coups.