Nemours : Une policière reçoit deux coups de couteau d’une femme en crise de démence


Les faits se sont produits dans un appartement de la rue Auguste-Renoir à Nemours. (Google view)

Une femme âgée de 39 ans en crise de démence a été difficilement maîtrisée et interpellée par les policiers à Nemours (Seine-et-Marne), dans la nuit de dimanche à lundi. Elle a porté des coups de couteau à une policière, la blessant légèrement.

Difficile intervention en pleine nuit pour les policiers de Nemours. Ils ont été appelés vers 04h45 par une mère de famille vivant dans la rue Auguste-Renoir. Sa fille de 39 ans était en crise de démence et lui a donné des coups. Elle a également dégradé sa voiture.

A leur arrivée, les forces de l’ordre ont constaté la présence de la suspecte qui se trouvait dans la rue et qui s’est réfugiée dans l’appartement familial situé au 1er étage. La trentenaire a alors hurlé à la fenêtre qu’elle voulait se suicider en se jetant du balcon. Elle avait récupéré un couteau de cuisine.

Deux coups de couteau au niveau du visage

Les fonctionnaires n’ont pas perdu une seconde et ont pénétré dans l’appartement. Tout juste à l’intérieur, la suspecte a tenté de sauter dans le vide mais les policiers l’ont rattrapée au dernier moment. Elle a profité de ce sauvetage in extremis pour donner deux coups de couteau à une policière qui a été touchée au niveau d’une oreille, sans que son état n’inspire d’inquiétude. La victime a été amenée à l’hôpital où elle a reçu des soins.

L’agresseuse a été maîtrisée à l’aide d’un pistolet à impulsion électrique, alors même qu’elle tentait de donner d’autres coups à l’arme blanche. Elle a été interpellée puis prise en charge par les médecins du SAMU. Les forces de l’ordre ont découvert qu’elle avait trois couteaux sur elle. Quelques heurs plus tard, cette femme a été admise en psychiatrie à l’hôpital de Nemours. L’enquête a été confiée au commissariat de la ville.