🇫🇷 Nice : 2 adolescentes accusent une star du porno et son mari d’agressions sexuelles et de viol.

par Y.C.

En rupture familiale, les deux adolescentes avaient été hébergées par le couple.

Ce lundi, la Cour d’Assises d’appel revient en seconde instance sur une affaire jugée à Nice en novembre 2016. Lors de ce procès, l’actrice de films X « Jasmine Arabia », Ichraq de son vrai nom, et son mari Raphaël Corbino avaient été condamnés à 6 ans d’emprisonnement pour Ichraq, et 15 ans de réclusion criminelle pour Raphaël Corbino.

En relation conflictuelle avec leurs parents

Sandrine et Pascale, en conflit avec leurs parents, avaient trouvé refuge chez le couple. L’actrice, âgée de 27 ans, et son mari, âgé de 46 ans, avaient hébergé les deux jeunes filles mineures. Évoluant dans le milieu du X, le couple leur montrait des vidéos et des photos pornographiques, et leur permettait également de consommer alcool et cannabis.

L’accusation de viol réfutée par Raphaël Corbino

Les deux parties civiles avaient évoqué en première instance des actes sexuels non consentis avec l’actrice et son mari. Des faits que nie la défense. L’acte le plus grave, une pénétration sexuelle, est reproché à Raphaël Corbino. Les faits remontent aux années 2010 et 2011, l’une des plaignantes était alors âgée de 14 ans. L’instruction du dossier avait duré jusqu’en 2015, relate Nice-Matin.

Actu17.