Nice : Le gardien d’immeuble attirait des enfants dans son camping-car et les violait devant une caméra


Illustration. (Shutterstock)

L’homme, âgé de 55 ans, a déjà été condamné à 9 ans de prison pour le viol d’un adolescent en région parisienne.

Le procès de ce gardien d’immeuble de l’avenue des Fleurs à Nice se tient à la Cour d’Assises des Alpes-Maritimes depuis ce mardi. Il est accusé d’avoir violé 11 garçonnets dans l’intimité de son camping-car.

Une caméra miniature

Ce sont les policiers de la cellule de lutte contre la cybercriminalité de la police judiciaire de Nice qui ont mis fin à ses agissements criminels présumés.

Le quinquagénaire attirait de jeunes garçons dans son camping-car, parfois en échange d’argent, et les violait. Il filmait ses ébats avec une caméra miniature, puis partageait les enregistrements. C’est ainsi que les spécialistes de la cybercriminalité ont trouvé sa trace. Sa plus jeune victime n’avait pas 10 ans, relate Nice Matin.

Sur les onze victimes recensées sur les vidéos saisies, neuf ont été identifiées. Le prévenu est poursuivi, en récidive légale, pour « viol sur mineurs de 15 ans, agressions sexuelles sur mineurs, corruption de mineurs, captation, détention, diffusion et transmission d’images de mineurs présentant un caractère pornographique ». Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.