🇫🇷 Nice : Il passe 206 appels téléphoniques malveillants à l’hôpital psychiatrique qui l’avait employé.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Un ex-employé d’un hôpital psychiatrique a été placé en garde à vue pour avoir harcelé au téléphone l’établissement.

Un Cannois de 34 ans a été interpellé lundi et placé en garde à vue pour avoir passé 206 appels anonymes à un hôpital psychiatrique de Nice dans lequel il avait été employé.

Le mis en cause proférait des menaces de mort à ses interlocuteurs.

L’intéressé a reconnu les faits. Il avait déjà été condamné à 2 mois de prison avec sursis pour le même type d’appels, relate Nice-Matin.

Actu17.