🇫🇷 #Nice Un snack halal fermé, les gérants poursuivis pour trafic de stupéfiants.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

À Nice, les gérants d’un snack halal, le Why Not, ont été interpellés et placés en garde à vue pour trafic de produits stupéfiants.

Les enquêteurs de la brigade des stupéfiants de Nice et du GIR ont saisi dans le snack halal de la rue de Belgique, 430g de cocaïne et 2 kg d’herbe.

Le trafiquant de drogue reprochait à un autre commerçant de vendre des produit contenant de l’alcool et du porc

En 2014, le gérant de l’établissement, connu des services de police, avait été condamné pour avoir fait pression sur un commerçant tunisien. Le gérant reprochait à ce boulanger pâtissier d’être « un mauvais musulman » et de vendre des produits contenant de l’alcool et des sandwiches au porc.

Ce même individu avait également été empêché par la mairie de Nice de se marier étant proche des milieux islamiques. Au cours de l’opération policière, onze personnes ont été interpellées et neuf seraient passées aux aveux rapporte Nice-Matin.

Actu17.