Nice : Une femme violemment frappée et violée dans un parking


Une femme de 29 ans a été violemment rouée de coups et violée dans un parking à Nice (Alpes-Maritimes), dans la nuit de vendredi à samedi. Elle a été évacuée à l’hôpital alors qu’elle était entre la vie et la mort. Un homme a été mis en examen avant d’être écroué.

L’agression a été d’une violence inouïe. Une jeune femme a assisté à la fête de la musique sur la place Masséna à Nice, ce vendredi soir, puis est allée récupérer sa voiture qui se trouvait dans le parking de la Promenade des Arts, vers 02h30 du matin.

La victime de 29 ans originaire d’Antibes a alors embrassé un homme avant de le repousser car ce dernier la caressait avec insistance nous indique une source proche de l’enquête. Les vidéosurveillances du parking ont permis aux enquêteurs de rapidement comprendre le déroulement de cette terrible agression.

La victime retrouvée dénudée et gravement blessée

Mécontent d’avoir été repoussé, l’homme a violemment frappé la jeune femme à la tête et lui a porté de nombreux coups de pieds avant de la violer. La police a été alertée par la société de vidéosurveillance. En arrivant sur les lieux, les fonctionnaires ont découvert la victime dans une mare de sang, entièrement dénudée.

Gravement blessée, la jeune femme a été prise en charge par le SAMU alors qu’elle avait notamment le visage tuméfié ainsi que des traces de coups sur l’ensemble du corps, selon cette même source. Elle a été évacuée à l’hôpital alors que son pronostic vital était engagé.


Le suspect déjà défavorablement connu de la police

Dans le même temps, l’auteur présumé des faits qui n’a pas pris la fuite, a été interpellé par les policiers. L’homme de 26 ans, déjà connu défavorablement des services de police, était alcoolisé. Il a été placé en garde à vue.

Le mis en cause a été déféré ce dimanche et une information judiciaire pour « tentative de meurtre suivie d’un autre crime » a été ouverte. Les vidéosurveillances n’ont laissé aucun doute aux enquêteurs et la piste du viol a rapidement été retenue.

L’état psychique « inquiétant » du mis en cause

L’état de santé de la victime s’est améliorée ce lundi mais elle reste dans un état grave. En outre, le procureur de la République a évoqué l’état psychique « inquiétant » de l’auteur présumé des faits, Yohan O., qui a été mis en examen et placé en détention provisoire.