Nigeria : Au moins 30 morts et 40 blessés dans un triple attentat suicide à Konduga


(capture écran Google map)

Trois kamikazes ont déclenché leurs charges explosives ce dimanche soir dans le nord-est du Nigeria. Au moins 30 personnes ont été tuées.

Triple attentat suicide au Nigeria, à Konduga, une ville située à 38 km de Maiduguri, la capitale de l’Etat du Borno. Les assaillants se sont fait exploser vers 21 heures (heure locale, 22 heures à Paris) ce dimanche, devant un centre de retransmission de football alors que des dizaines de personnes regardaient un match.

Selon un bilan provisoire donné par les services de secours, au moins 30 personnes ont été tuées, et plus de 40 autres blessées. Ces attaques suicides sont attribuées à Boko Haram, un groupe terroriste qui a prêté allégeance à l’État islamique (EI) en mars 2015.

Il s’agit de l’attaque la plus meurtrière perpétrée par ce groupe islamiste depuis des mois dans la région.