Nîmes : Les policiers encerclés par une trentaine d’individus alors qu’ils tentent d’interpeller un homme


Les policiers ont été pris à partie dans le quartier Pissevin de Nîmes. (Google view)

Une patrouille de police a été prise à partie par une trentaine d’individus dans le quartier Pissevin à Nîmes (Gard), ce mardi après-midi, alors que les policiers tentaient d’interpeller un homme. L’un des fonctionnaires a été blessé.

C’est lors d’un passage dans le quartier Pissevin vers 17h10 que quatre policiers ont remarqué un homme qui conduisait une Peugeot 208 grise. Il semblait attendu puisque dès son arrivée, deux hommes l’ont abordé. Le lieu étant connu pour être un point de deal, les policiers ont décidé de procéder à son contrôle.

Les deux individus suspects ont rapidement quitté les lieux, abandonnant l’automobiliste. Ce dernier a refusé de décliner son identité. Il a ensuite décidé de s’enfermer dans sa voiture. Après quelques échanges, il est finalement sorti.

Un coup de coude en plein visage

Le conducteur, qui faisait tout son possible pour ne pas que le contrôle puisse se dérouler, a porté un coup de coude au visage de l’un des fonctionnaires qui a été touché au niveau du nez et blessé. Il s’est alors mis à hurler pour haranguer les habitants et ainsi faire empêcher son interpellation.

En quelques instants, une trentaine de jeunes individus sont arrivés au contact des forces de l’ordre. L’un des policiers est tout de même parvenu à menotter l’un des poignets de l’agresseur. Mais cela n’a pas suffi. Une grenade de désencerclement a été utilisée pour faire reculer les individus hostiles qui continuaient de s’approcher. Dans la confusion, l’interpellé est parvenu à prendre la fuite avec la paire de menotte accrochée au poignet.

La trentaine d’individus s’est ensuite dispersée et des renforts sont arrivés sur place jusqu’à l’enlèvement de la 208, qui va être fouillée. Une enquête a été ouverte.

Un hommes interpellé au volant d’un véhicule volé peu après

Une heure plus tard vers 18h30, un autre équipage de police de Nîmes a essuyé un refus d’obtempérer d’un véhicule avec trois hommes à son bord. Ces derniers qui circulaient sur la route d’Avignon, étaient encagoulés et gantés. Le chauffard qui tentait de se débarrasser des policiers a perdu le contrôle de son véhicule. Les trois occupants sont partis en courant mais le conducteur a pu être interpellé. Âgé de 24 ans, il a été placé en garde à vue.

Après quelques recherches, les policiers se sont aperçus que le véhicule avait été volé il y a quelques heures, à Fourques. A l’intérieur, ils ont découvert de l’outillage qui n’appartenait pas au propriétaire du véhicule. Le trio s’apprêtait-il à commettre un ou des cambriolages ? Une enquête a également été ouverte concernant cette affaire.