🇫🇷 #Nord Sans ADN ni empreintes, les gendarmes élucident 2 homejacking grâce à une canette de Redbull.

La ténacité des enquêteurs, et un peu de chance, leur ont permis de retrouver les malfrats.

● En janvier de l’année dernière, une série de homejacking a frappé Dunkerque et sa région. Lors de ces différents cambriolages, deux vols de voitures avaient notamment été commis : une Audi A3 et une Toyota Verso s’étaient évanouies dans la nature.

● À cette époque, les gendarmes qui avaient pu retrouver l’un des deux véhicules, avaient constaté la présence d’une canette de Redbull vide et un flash de Vodka dans son habitacle. Malheureusement pour eux, aucune trace d’ADN ou d’empreinte digitale n’ont pu être exploitées, rapporte La Voix du Nord.

● Mais cela n’a pas arrêté les enquêteurs, qui ont relevé le numéro de lot inscrit sur la canette de Redbull. Après avoir pris contact avec le fabricant, ils ont appris que le lot dans lequel se trouvait la canette suspecte avait été livré en totalité au magasin Cora de la commune de Coudekerque-Branche.

● Les investigations des gendarmes leur ont permis d’apprendre que, par chance, une seule canette avait été vendue ce jour-là. En exploitant la vidéosurveillance du magasin, ils ont reconnu un habitué des services de police et de justice avec ses 17 condamnations au compteur… Ce dernier, interpellé, a reconnu s’être trouvé dans les véhicules.

● Lundi 2 octobre se tenait son procès au Tribunal correctionnel de Dunkerque. Il ne s’y est pas présenté. L’homme a été condamné pour « recel de vol » à 1 an de prison ferme, à payer aux victimes 7000€ de préjudice matériel et 1000€ pour préjudice moral.

Actu17.