🇫🇷 #Nord Il compose le 17, insulte et menace de mort les policiers puis donne son nom et son adresse.

par Y.C.
Illustration DR

Rapidement interpellé, l’auteur du harcèlement téléphonique a été lourdement condamné.

Dans la nuit de lundi 6 à mardi 7 novembre, un jeune homme originaire de Roubaix, âgé de 21 ans devait s’ennuyer fermement. Il a sorti son téléphone portable et a téléphoné au numéro de Police-Secours.

Des menaces de mort, des insultes et… son identité

Entre autres insultes fleuries, le jeune homme a aussi menacé son interlocuteur, un fonctionnaire de l’hôtel de police de Lille, en ces termes : « Je vais te buter ». Mais ce qui surprend, c’est que l’auteur du coup de téléphone a indiqué où il se trouvait, sans oublier de dire son nom et son prénom. Une patrouille de la brigade cynophile s’est immédiatement rendue sur place, relate La Voix du Nord. À leur vue, le jeune homme a tenté de s’enfuir, en vain. Les policiers l’ont interpellé et ramené au commissariat.

L’auteur de l’outrage et des menaces de mort a été condamné à 6 mois de prison, sans mandat de dépôt.

Actu17.